Protocole de test pour les smartphones


Depuis 2 ans déjà, nous vous proposons un classement des 10 meilleurs téléphones portables de type Smartphone. Depuis quelques temps déjà, nous voulions réaliser nos propres tests, c’est pourquoi nous avons peaufiné un protocole de test pour évaluer, comparer et essayer d’être le plus juste possible pour vous orienter dans le choix du bon smartphone.

Lumia-520

Pour ce protocole de test spécial Smartphone nous avons séparé notre évaluation en deux parties
distinctes : une partie technique et une partie plus centrée sur l’utilisation.

NOTE TECHNIQUE : sur 100

Cette note technique est divisée en 7 sous-catégories.

écran : sur 15
Nous prenons en compte le type d’écran, sa taille sa définition…

puissance : sur 15
puissance du processeur, RAM…

mémoire : sur 15
mémoire disponible, possibilité d’utiliser une carte mémoire, présence d’une carte mémoire…

réseau : sur 15
quels types de réseaux compatibles, 3G, 4G ? DAS…

batterie : sur 15
capacité de la batterie (en mAh), autonomie, batterie amovible…

capteur photo/vidéo : sur 15
résolution en photo, résolution en vidéo, flash…

petits plus : sur 10
présence d’un GPS, connecteurs standards (micro USB)

NOTE D’UTILISATION : sur 100

5 sous-catégories pour lesquelles on oublie la technique et on se concentre uniquement sur l’expérience utilisateur.

design/prise en main : sur 15
design du téléphone (avis totalement subjectif !), facilité de prise en main, lecture dans différentes conditions de luminosité, présence d’une notice claire dans la boîte…

utilisation standard : sur 20
Parce que même un smartphone est avant tout un téléphone, nous accordons une importance particulière à la facilité à composer un numéro, accéder à son répertoire, enregistrer un nouveau contact, écrire un SMS…

ergonomie de l’interface, navigation : sur 20
quelle version du système d’exploitation, fluidité de la navigation, boutons intuitifs qui permettent de naviguer facilement dans les menus, réactivité précision lors de la saisie sur le clavier virtuel, facilité à transférer des fichiers entre le téléphone et un ordinateur (genre est-on obligé de passer par une usine à gaz de type Itunes ou peut on faire cela simplement)…

utilisation multimédia : sur 25
qualité et facilité d’installer des applications, possibilité de jouer aux jeux sans ralentissement, fluidité de la lecture de vidéos, fluidité de la navigation internet…

photo/vidéo : sur 20
qualité des photos, qualité des vidéos en fonction des situations, sujet en mouvement, conditions de luminosité basses ou contre-jour…

Grâce à ces 2 notes, nous pouvons donc évaluer les téléphones avec les spécifications des constructeurs, c’est la partie technique. La partie utilisation permet de rendre compte de l’expérience utilisateur car un moteur de Ferrari dans une épave ça ne sert pas à grand chose.

Ce protocole de test pourra être amené à évoluer pour améliorer la pertinence des différents critères et les progrès des différents constructeurs. La sévérité des barèmes pourra donc être revue si besoin pour améliorer la qualité du classement.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>