Test du smartphone Wiko Cink Peax 2


Cela fait un moment que Wiko commence à faire parler dans le monde du smartphone bon marché. Fort de son succès, Wiko a décidé de proposer des smartphones proposant des caractéristiques plus haut de gamme mais toujours en gardant des tarifs très abordables.

Nous avons voulu voir de nos yeux ce que valaient ces téléphones en commandant le modèle Cink Peax 2 qui nous paraissait proposer un rapport qualité/prix imbattable.

cink peax 2

Au déballage, c’est déjà une bonne surprise. Je trouve le design sympathique même si après c’est une question de goût, dans tous les cas on ne peut pas le trouver horrible. La prise en main est aisée et le poids correct.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES : 65 sur 100

Le Cink Peax 2 propose des caractéristiques milieu / haut de gamme. Par rapport au prix de vente de l’appareil, on peut s’interroger sur les marges que doivent dégager Samsung, Apple et consorts…

L’écran de 4,5″ (960×540 pixels) est de bonne facture, les couleurs rendent bien. Le processeur 4 coeurs cadencé à 1,2 GHz secondé par 1Go de RAM est largement assez puissant pour faire fonctionner toutes les applications et les jeux les plus courants.

En mémoire interne, pour stocker applications, photos, musiques… Sur les 4 Go théoriques,  il reste environ 1Go de disponible ce qui est assez faible si on veut stocker beaucoup de choses, mais ce problème peut être réglé rapidement par l’ajout d’une carte mémoire Micro SD pour pouvoir augmenter cette capacité jusqu’à 32 Go.

Le Cink Peax 2 n’est pas compatible 4G mais il capte le réseau en 3G+ relativement correctement. Avec le peu de villes desservies en 4G par tous les opérateurs, on ne peut pas considérer que c’est un défaut rédhibitoire.

L’autonomie de la batterie est correcte sans faire de miracles, avec une utilisation un peu intensive, il faut prévoir de recharger le portable tous les soirs.

On notera aussi la possibilité d’insérer 2 cartes SIM, ce qui est un détail pour l’utilisateur lambda mais qui peut être appréciable si on se sert de son portable comme portable pro.

Pour le prix on a aussi le droit à une puce GPS qui peut toujours être appréciable pour dépanner.

NOTE  A L’UTILISATION : 79 sur 100

C’est sur le point de l’expérience utilisateur que le Cink Peax nous a le plus surpris. Pour moins de 200 €, proposer un terminal qui réalise toutes les opérations les plus courantes de manière fluide et intuitive relève du défi réussi par Wiko. Bien aidé par une version assez récente d’Android (la 4.1.2 surnommée Jelly Bean) ce smartphone répond du tac au tac. Tout est intuitif et rapide, on paramètre ses comptes mail, on télécharge les applications sur le Google PlayStore et roulez jeunesse…

Le capteur photo de 8 mégapixels accompagné d’un flash à LED permet de réaliser des photos correctes qui peuvent permettre de se passer d’un appareil photo compact. Le flash permet d’améliorer la qualité des photos dans des situations de faible exposition mais par contre abandonnez l’idée de faire de bonnes photos dans la plus grande obscurité.

PS : Après ses deux premières chutes (canapé + table) sur du carrelage sans coque de protection supplémentaire, la partie arrière se déboîte et la batterie se défait. Une fois remonté, le téléphone redémarre au quart de tour et aucune coche de visible sur l’appareil -ouf-

Note finale : 144 sur 200 soit 14,4/20

 

Test du Wiko Cink Peax 2

Wiko risque bien de vendre ses Cink Peax 2 à la pelle. Un smartphone au prix d'une entrée de gamme avec des caractéristiques moyennes/hautes ne sont pas légions. S'il ne joue pas dans la même cour que les Samsung Galaxy note 3 ou S4, pour un utilisateur "normal" avec un budget "normal" consacré aux mobiles, le cink Peax 2 nous paraît au jour de ce test LE mobile idéal. La technologie évoluant très vite, il faudra regarder dans quelques mois si c'est toujours le cas.

caractéristiques techniques

Utilisation

Très bien!

Rapport qualité/prix parfait

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>